Accueil > Découvrir > Côté patrimoine > Patrimoine architectural > Abbatiale Sainte Marie (Quarante)

Abbatiale Sainte Marie (Quarante)

- 34310 Quarante

L'abbatiale Sainte Marie est l'un des plus beaux exemples du roman languedocien. N'oubliez pas une pièce de 2€ pour actionner l’éclairage : outre le trésor, venez découvrir le sarcophage aux flamines (IIIe siècle), les autels en marbre blanc de l’école de Narbonne et le petit musée attenant ouvert uniquement l’été.

Le trésor

La magnifique abbatiale Sainte-Marie, fondée au Xe siècle, renferme en effet un trésor dont les pièces maîtresses sont un sarcophage du IIIe siècle et une pièce d’orfèvrerie du XVe siècle représentant la tête de Saint Jean-Baptiste, saint patron qui protège le village de Quarante.

Le buste reliquaire est creux et composé de plaques d’argent martelées au repoussé et ciselées, rehaussées de vermeil pour la chevelure et la barbe. Il est l'œuvre du sculpteur montpelliérain Jacques Morel, qui le façonna en 1443.

Le Saint est représenté avec les épaules recouvertes de peau de mouton aux boucles serrées. Vu de face, St Jean a le visage douloureux, souffrant, presque torturé. Vu de côté, il présente un aspect calme et serein. Le visage est encadré d’une longue chevelure tombante et d’une barbe frisée.

Ce trésor est exhibé chaque année lors de la fête de la Saint Jean. Pour cette occasion, une messe est donnée. Elle est suivie d’une procession qui se termine par un grand feu de joie au cours duquel chacun peut sortir son panier tiré du sac.

Une légende accompagne cette coutume puisque l’on prête à ce buste des vertus prophylactiques et curatives contre les maux de tête. Ainsi, on voit encore lors de cette procession des personnes se couvrir la tête du buste de Saint Jean-Baptiste.

Visite guidée groupes et individuels sur RDV auprès de l'office de tourisme du Canal du Midi au Saint Chinian. Pour vos visites de groupes : Contactez le service groupe.